note

IMG_1010

Finalement, rien ne sert d’essayer de changer le cours des événements. Ils arrivent et on les vit. Impuissantes révolutions. Rien de nouveau.

La déception de croire.

L’exposition universelle de soi pour être encore plus seul. Quel espoir se cache derrière tout cela? Les mythes se découvrent, ils ne s’affichent pas. La postérité est tellement plus élégante. Elle n’a plus aucune raison d’être. Elle est gratuite.

Ne nous empêchons pas d’aimer, même en souvenir.

C’est tout de même étrange tout cela. La vie ici ou là. Le mal que l’on se fait, sans vouloir le faire. Et celui que l’on se fait en le sachant. Le calvaire des utopies. Puis il y a tout ce que l’on ne veut pas se dire et ce que l’on ne s’est pas dit. Une confusion des non-dits. Et ce livre ne se termine jamais, ni ne se terminera.

Sans doute le plus lâche.

3 réflexions au sujet de « note »

  1. sarah

    accepter le cours des évènements est une révolution en Soi….
    la désillusion sur la réalité en « aimer » est de croire…en ce Verbe….et si le Livre ne se finit pas… c’est qu’il a encore à vivre en esprit guerrier… sans utopie… de son moi….
    l’utopie est apprise dans l’encrier… mais la plume… guidera…. et « empreintera » le chemin du ressenti….
    pt être hors sujet… mais je plombe positivement le mien sur votre écrit cher Auteur…

    J'aime

    Répondre

Si vous souhaitez m'envoyer un commentaire, écrivez-moi à xavier(at)fisselier.biz

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s