note

En ces jours, je ne saurai dire et écrire autre chose:

« Il avait perdu sa magie. L’élan n’était plus là. »

Le rabaissement, Philip Roth | éditions Gallimard

7 réflexions au sujet de « note »

  1. mel13

    Ne sais comment vous réconforter, ne sais comment prendre une toute petite partie de votre détresse et de vos cauchemars ne serait-ce que pour vous alléger, mais peut-être pas le moment de lire Roth, quoique… (pas lu le dernier roman mais cette première phrase sonne comme une première phrase et il faut poursuivre la lecture… les personnages de Roth ne sont pas des désespérés ou des désabusés complets, si je me souviens bien, il y a toujours quelque chose ou quelqu’un qui les font sortir du marasme, ne serait-ce que l’ironie… ) et si vous avez l’occasion lisez « Instructions pour sauver le monde » de Rosa Montero: je m’en délecte : à travers la noirceur et la tristesse du monde les coïncidences et les rencontres font émerger quelques moments de belle lumière. Bref, Xavier, voulais vous dire que je vous lis, ici ou là, alors même quelques mots, même ceux des autres, il faut continuer…

    J'aime

    Répondre

Si vous souhaitez m'envoyer un commentaire, écrivez-moi à xavier(at)fisselier.biz

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s