être #2

Oui, je comprenais qu’elle veuille se situer là. Mais je ne la comprenais pas.

Elle aurait désiré que ce moment ne cesse jamais mais elle devinait déjà que cela ne pourrait pas durer. Ce n’était qu’un passage, un pont tendu entre deux rives. Et elle, elle se situait sur ce pont, dont elle ne connaissait pas l’étendue. Elle ne connaissait pas la distance parcourue, si elle venait de commencer la traversée ou si elle s’approchait de son terme. Quel temps était-il nécessaire pour atteindre l’autre côté? Était-il possible de ne jamais quitter ce pont, de rester là  en suspension? Des questions, elle ne voulait plus s’en poser? Les questions la rendaient folle, elle les fuyait maintenant. Elle avait vu tant d’individus autour d’elle se poser des questions, sans arrêt et sans jamais trouver les réponses qui leur convenaient. Fallait-il encore s’interroger sur tout ce qui nous entourait? Existait-il de vraies réponses à ces interrogations qui traversaient l’humanité depuis ses origines? Ici, il n’y avait aucune énigme à élucider. C’était absolument calme. Ce calme c’était son mystère, à elle. Oui, le sien. Le mystère que l’on ne partage pas. Plus elle restait là, plus elle propageait ce mystère autour d’elle. C’était sans doute ce petit quelque chose qui subsistait lorsqu’elle redescendait de son rebord et qu’elle pénétrait de nouveau au monde. Elle, elle ne le voyait pas, mais nous, nous étions, et je prends la liberté de pouvoir parler au nom de tous, éblouis par ce halo sibyllin que nous percevions mais que nous ne pouvions pénétrer. Elle était là sans être là, et plus elle était absente, plus la trace qu’elle laissait s’amplifiait.

Je crois qu’elle ne s’en rendait pas compte et je ne sais si cela l’aurait fait sourire de le savoir. 

Sans doute que oui.

4 réflexions au sujet de « être #2 »

  1. mel13

    Comme je l’aime ce texte, ce mystère, cette présence absence, c’est tout ce que j’aime, je le trouve vraiment très fort. Et cette photo, aussi, m’emporte très loin très haut… Merci!

    J'aime

    Répondre

Si vous souhaitez m'envoyer un commentaire, écrivez-moi à xavier(at)fisselier.biz

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s