[la]#15 | les anamnèses

– Ne crois-tu pas que tu te trompes?
– …
– Ne le comprends-tu pas? Est-ce trop difficile pour toi de voir la réalité? Qu’essaies-tu de fuir? D’effacer? Tu ne vois donc pas qu’il n’y a pas le choix?
– …
– Mais réponds-moi. Dis quelque chose. Pourquoi me regardes-tu, sans un mot? Je vis moi. C’est monstrueux de rester impassible comme tu le fais!
– Non… Non. Je me réfugie dans la réalité de mes rêves.
– Mais pourquoi? Pourquoi?
– Parce que je suis là, ici et maintenant, pour toujours.
– Alors emmène-moi avec toi.
– Tu es déjà là et tu ne veux pas le voir.
– Je te déteste.
– Si tu veux. Cela ne signifie rien. C’est un rêve. Tout y est possible. Les émotions s’enchaînent et se mêlent. Nous vivons tout à la fois. Il n’y aura pas de traces et cependant cela aura eu lieu. N’aie crainte.
– Je préfère quand tu ne dis rien. Tu me fais peur.
– …
– Où es-tu?
– Dans mes rêves, dans tes rêves.
– …

3 réflexions au sujet de « [la]#15 | les anamnèses »

Si vous souhaitez m'envoyer un commentaire, écrivez-moi à xavier(at)fisselier.biz

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s