José Corti | Souvenirs désordonnés

« Pendant plus de cinquante ans, j’ai rêvé un long rêve qui m’a révélé le bonheur; mieux même, qui me l’a positivement donné. Le plus cruel des cauchemars l’a anéanti. Plus que dépossédé, il ne me reste désormais qu’à attendre la suprême émotion du réveil. »

José Corti | Souvenirs désordonnés | Librairie José Corti | 1983

Une réflexion au sujet de « José Corti | Souvenirs désordonnés »

  1. mel13

    L’éditeur de Julien Gracq, l’éditeur qui fait des livres qu’on ne peut lire qu’après avoir coupé les pages au coupe-papier, comme les préliminaires avant l’amour, pour cela et pour ce que tu nous cites, ça donne envie de le lire…;-)

    J'aime

    Répondre

Si vous souhaitez m'envoyer un commentaire, écrivez-moi à xavier(at)fisselier.biz

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s