les mains

20110405-090828.jpg

Les mains sont les yeux du cœur. Seules les mains, inconscientes mais consciencieuses, sont entrainées à effleurer et mémoriser les traits d’un visage, les intrigues vallonnées d’un corps, les gourmandises fugaces d’une peau, le galbe sourdi d’un individu.
Les mains, la plus sinueuse accentuation du regard.
Seules, les mains parviennent à écrire et dessiner ce qu’elles ont humé et soupçonné.
La main l’oeil aux multiples regards.

Une réflexion au sujet de « les mains »

  1. le coucou

    Beau. Un regard, des lignes précieuses de plus apportées au blason du corps, d’inspiration aussi ancienne que l’amour et jamais achevé comme lui.
    Je regrette de le dire, lassé du monologue, écœuré des vanités virtuelles et de toute chose, d’ailleurs, mais c’est mérité. Salut.

    J'aime

    Répondre

Si vous souhaitez m'envoyer un commentaire, écrivez-moi à xavier(at)fisselier.biz

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s