ahimsa: la force de l’amour

« Et pour servir, c’est d’amour dont j’ai besoin, et non de prestige. Tant que je serai fidèle à la cause que je sers, je n’aurai pas à craindre de manquer d’amour. »

 

« Je me considère comme incapable de haïr qui que ce soit. »

 

« Mais je sais non moins bien qu’il faut faire son devoir sans se soucier de l’opinion des autres. »

 

« Le sentier de l’ahimsa, c’est à dire de l’amour, doit souvent être parcouru en toute solitude. »

 

« Mais aujourd’hui je m’élève contre le christianisme dogmatique dans la mesure où je suis persuadé que sa doctrine a déformé le message de Jésus. »

 

« … je ne veux pour rien au monde étouffer cette petite voix qui est ma conscience ou l’expression de ce qu’il y a de plus profond en moi. Un élan irrésistible me pousse à crier mon angoisse. J’en connais exactement la cause. Cette voix intérieure ne me trompe jamais. Pour l’instant, elle me dit: « Tiens bon, même si tu es seul et si tout le monde est contre toi. Regarde-les droit dans les yeux même si les leurs sont injectés de sang. N’aie pas peur. Fais confiance à cette petite voix du coeur qui te demande d’être disposé à abandonner amis, femme, tout et tous. Sois prêt à mourir pour témoigner de ce qui donne un sens à ta vie. » » 

 

Quelques petits passages extraits de Gandhi, La voie de la non-violence. Editions Folio

Publicités

Si vous souhaitez m'envoyer un commentaire, écrivez-moi à xavier(at)fisselier.biz

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s