Carnet de lecture Marketing (I)

Je relis, avec beaucoup de plaisir et d’intérêt, le livre de Seth Godin « La vache Pourpre – Rendez votre marque, vos produits, votre entreprise remarquables ». J’en profite pour vous communiquer mes notes de lecture. Je les afficherai petit à petit au cours de l’avancement de ma relecture. En attendant, vous pouvez aussi aller jeter un coup d’oeil sur son blog http://www.sethgodin.com.

« Le marketing remarquable, c’est l’art d’intégrer (et non pas seulement d’ajouter) à un produit ou service des éléments qui l’empêcheront de passer inaperçu. »

« Arrêtez de faire de la publicité, misez sur l’innovation. Seuls les produits créés par des gens passionnés ont un avenir »

« Voici la triste vérité à propos du marketing de tout produit ou service:
. La plupart des gens ne peuvent acheter votre produit, ils n’ont pas le temps ou n’en veulent pas.
. Si un marché n’a pas l’argent nécessaire pour acheter ce que vous vendez au prix où vous devez le vendre, vous n’avez pas de marché.
. Si vos prospects n’ont pas le temps d’écouter et de comprendre votre message, vous passez inaperçu.
. Et s’ils prennent le temps d’écouter votre message mais décident qu’ils n’ont pas besoin de votre produit, vous n’allez pas bien loin »

« Parmi les gens qui pourraient acheter votre produit, la plupart n’en entendront jamais parlé ».

« Encore une fois, presque tout ce dont nous pouvons avoir besoin a déjà été inventé. »

 » La règle d’aujourd’hui: créer des produits remarquables que recherchent les personnes visées. »

« Pourquoi est-il si difficile de suivre le leader? Parce qu’il est le leader. Et il est le leader parce qu’il fait quelque chose de remarquable… qui n’a plus rien de remarquable quand vous vous mettez à le faire aussi ». Ça, ça me semble super important. Encore une fois très simple, mais à prendre en considération!

« Quand on veut, on peut. Ce ne sont pas les idées qui manquent, c’est la volonté de les réaliser. » (cela me rappelle quelques vieux préceptes familiaux… Pas vous?)

« Faire des choses vraiment étonnantes. Les anciennes méthodes ne mènent nulle part: vous devez créer des choses qui feront parler d’elles. »

« Bénéficier d’un apriori favorable » (D’une extrême simplicité, encore une fois… mais j’aime beaucoup!).

A bientôt pour la suite… Ce n’est pas évident de lire trois livres à la fois et d’en extraire la substantifique moëlle…

Advertisements

4 réflexions au sujet de « Carnet de lecture Marketing (I) »

  1. Jeremy

    Merci Xavier pour ces fort intéressantes réflexions. Seth est incroyable: des choses évidentes tellement peu évidentes…

    Juste un bémol (ce n´est que mon avis): « Arrêtez de faire de la publicité, misez sur l’innovation. Seuls les produits créés par des gens passionnés ont un avenir » nous dit Seth, et tu le rappelles fort bien.

    Sauf que dans « Positioning: The Battle for Your Mind », de Al Ries et Jack Trout (professeurs à la Kellog School, Northwestern University) Philip Kotler rappelle en préface de l´edition 2000 que, mieux que la pub, le positionnement prime. Et c´est certainement, à court terme, moins cher que l´innovation!

    Voilà, mais peut-être prévois-tu déjà de nous écrire un petit compte-rendu de lecture de Ries et Trout.

    J'aime

    Répondre
  2. Xavier Fisselier

    Salut Jeremy,
    Merci pour tes commentaires… Ça fait plaisir. Je suis tout à fait d’accord avec toi sur le positionnement. J’ai passé l’après-midi à expliquer à un de mes clients pharmaciens l’importance du positionnement. Les livres de Al Ries et Jack Trout ont longtemps été sur ma table de chevet. La difficulté est de retenir l’essenciel de chaque auteur, et puis de joindre les bouts de tous leurs trucs & astuces marketing. Il faut que je ressorte mes notes et je les mettrai sur le blog. J’aimerai bien travailler aussi sur le conncept de marketing de la simplicité et du bon sens. Jeremy, si ça t’intéresse, je suis ok pour que l’on bosse ensemble dessus.

    J'aime

    Répondre
  3. Jeremy

    Salut Xavier,

    Je reviens enfin vers toi. Alors, concernant le marketing de la simplicité et du bon sens, je veux bien qu´on fasse quelque chose, mais selon le cahier des charges suivant (désolé d´être aussi directif):
    – pas trop étalé dans le temps (tu sais que je ne suis pas maître de mon temps!)
    – en rapport avec le monde des hautes technologies

    Et voilà! Je suis ouvert à toutes tes propositions.

    Jeremy

    J'aime

    Répondre

Si vous souhaitez m'envoyer un commentaire, écrivez-moi à xavier(at)fisselier.biz

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s